image slideshow
 
 
 
AccueilMairieVie localeInfos pratiquesEcoleBoesenbiesenSalle des Fêtes
 
 
 
 
Boesenbiesen - Presse locale - Emploi - Météo -


« Juillet - 2018 »
DiLuMaMeJeVeSa
01020304050607
08091011121314
151617181920
22232425262728
293031 


Les 10 derniers articles !

mercredi 18 juillet 2018

TOURNOI DE VOLLEY SUR HERBE

Tournoi de volley

Le Club des Jeunes de Boesenbiesen CJB et les pompiers organisent, cette année encore, leur...


mercredi 18 juillet 2018

Katia et Arnaud

Mariage de Katia et Arnaud.

C’est le 14 juillet, jour de la fête nationale, en fin d’après-midi, que le maire de Boesenbiesen a...


lundi 16 juillet 2018

Bravo les bleus !

Mieux qu'en voiture, une remorque pour fêter tous ensemble ce grand moment

Plus de 200 personnes s'étaient retrouvées à la salle des fêtes de Boesenbiesen pour assister à la...


samedi 14 juillet 2018

80 ANS POUR JEAN GASCHY

80 ans Jean Gaschy

Jean est né le 12 juillet 1938 à Boesenbiesen au foyer de Xavier Gaschy et Elise Foehrenbacher. Il...


mercredi 06 juin 2018

Patrice Fillol a plus d’une corde à sa guitare

Article Dna

Il y a le Patrice Fillol professeur de guitare, le Patrice Fillol chanteur et guitariste du groupe...


samedi 02 juin 2018

Nah-lou, la marionnette

Article Dna

Dans le cadre des découvertes culturelles, l’association « Espaces enfants » du Grand Ried a invité...


mercredi 23 mai 2018

Six communiants

Les six communiants de Boesenbiesen et de Schwobsheim.

Six enfants ont fait leur première communion ce dimanche en l’église Saint-Sébastien de...


dimanche 01 avril 2018

Souvenirs de Raid Amazones au Cambodge

Les Alsaciennes ont choisi de courir ensemble, toujours ensemble.

« Prêtes à repartir » Les trois “Alsaciennes” ont terminé à une dixième place qui les a ravies, et...


lundi 26 mars 2018

Tous cousins !

A l’issue de son exposé, Pierre Marck s’est entretenu avec les habitants de Boesenbiesen. PHOTO DNA

Le club du 3e  âge Owerot de Boesenbiesen a organisé lundi dernier, à la salle des fêtes du...


dimanche 18 mars 2018

91 ans pour Emile Goetz

Emile Goetz. PHOTO DNA

Emile Goetz, le vice-doyen de Boesenbiesen, vient de fêter son 91e anniversaire. Il est né le...




Les 10 dernières infos !

jeudi 28 juin 2018

COURSE DE MOTOS ANCIENNES

Le Moto-Club du Ried organise la traditionnelle course de motos anciennes le SAMEDI 06 OCTOBRE et...


dimanche 18 mars 2018

CONCOURS DE BELOTE

L'ACSL organise un concours de belote dans le cadre "Roi de la belote du Ried" dans la salle des...


lundi 30 octobre 2017

Semaine du tri

  Programme détaillé en pièce jointe.


jeudi 05 octobre 2017

HALLOWEEN

Le Club des Jeunes est heureux de vous inviter à la soirée d’Halloween, sorcières et monstres en...


jeudi 05 octobre 2017

EXPOSITION

Exposition «  Les mémoires archéologiques » sur la Grande Guerre à la Bouilloire à Marckolsheim du...


jeudi 05 octobre 2017

FERMETURE MAIRIE

Le secrétariat de mairie sera fermé le lundi 09 octobre 2017 En cas d’urgence, veuillez vous...


jeudi 05 octobre 2017

SOIREE VIN NOUVEAU

Pour la première fois, l’ACSL organise une soirée « Vin Nouveau » le samedi 14 octobre 2017 à...






 
jeudi 01 mars 2018 Il y a: 141 jours
Categorie: Dossier de presse

“Les Alsaciennes” au Raid Amazones 2018, au Cambodge

Fermer
Envoyer cet article
Send this form











“Les Alsaciennes” vont s’envoler pour le Raid Amazones 2018 au Cambodge. Photos DNA - Jean-Paul kaiser

Article Dna

Un raid entre mamans

Ces trois jeunes mamans du Ried s’apprêtent à disputer le Raid Amazones au Cambodge. Pédaler et courir dans du sable, dans la forêt dense, avoir les pieds dans les rizières, franchir les rivières, est l’aventure qu’elles vont vivre, du 4 au 14 mars.

 

Ces trois-là ne se connaissent pas encore très bien – « Nous ne sommes jamais parties ensemble, on ne se connaît finalement pas tant que cela » –, mais elles partagent cette même part de rêve qui, d’ici quelques jours, les enverra au Cambodge. Elles ont choisi ce Raid Amazones pour ce qu’il offre d’aventures.

Toutes mamans, chacune de Boesenbiesen, elles œuvrent dans la même branche médicale, Delphine Simler est médecin (sur Marckolsheim), Muriel Braun et Éliette Heinrich sont infirmières. Les trois sont dans le libéral, elles avaient une grosse envie d’aller voir ailleurs ce qu’il s’y passe.

« J’ai toujours voulu faire quelque chose de différent, pas comme les autres ! », explique Muriel, l’aînée (42 ans). Dans sa foulée, elle a entraîné Delphine (32 ans) et Éliette (28). « C’est une aventure et c’est du sport. On n’est pas du genre à faire bronzette sur la plage, poursuit Delphine. Là-bas, chaque jour on vivra des moments auxquels on ne s’attend pas. »

« Au début, j’étais un peu sceptique. Je venais d’accoucher, je n’ai rien de sportif non plus »

Derrière, ces Messieurs ont semble-t-il poussé pour qu’elles osent s’inscrire. Mais sans forcément trop y croire non plus, étant maintenant, parfois, les premiers surpris de les voir désormais si près de partir, franchir ainsi le pas.

« Au début, j’étais un peu sceptique, avoue Éliette, la cadette. Je venais d’accoucher, je n’ai rien de sportif non plus. Mais j’avais envie de me dépasser, voir de quoi je suis capable. » Elle le sait déjà, les autres aussi d’ailleurs, elle risque d’être à la traîne des deux autres. Mais peu importe.

« Le temps final se fait toujours sur la dernière arrivée, rappelle Delphine. Il ne servira à rien d’aller plus vite que les autres. On est là pour s’entraider. L’objectif est de rester ensemble, c’est ce qui est bien : on se tiendra la main. »

Le plus dur, à ce qu’elles croient savoir, c’est la partie en canoë. « C’est là que cela s’énerve, nous a-t-on dit ! Ce n’est pas facile de trouver le même coup de rame », aux dires de Muriel Braun. Aucune n’avait encore pagayé, elles s’y sont mises, sur le canal. Par contre, pour les épreuves de tir à l’arc – il y en a aussi ! –, elles n’ont pas réussi à caler la moindre séance d’entraînement. « On verra bien… »

Ces trois jeunes femmes, c’est une communion d’êtres différents. « On devra faire avec nos points faibles et nos points forts. » Chez l’une, c’est plutôt le vélo, chez l’autre ce serait forcément la course à pied. La dernière, la plus jeune aussi, part de plus loin.

« On a dû s’y mettre sérieusement, nous sommes passées à cinq heures de sport par semaine, se réjouit Delphine Simler. On part pour vivre une aventure humaine. On devra se soutenir, former un tout, s’attendre, se surpasser. »

Eliette Heinrich sait déjà qu’elle va tirer la langue souvent : « Chaque jour, je vais mourir, je le sais. Mais il suffit de mettre une carotte au bout pour me faire avancer. » La carotte, en l’occurrence, ce serait plutôt une tablette de chocolat.

De toute façon, elles le clament en chœur : « On ne part pas pour terminer premières. » Même si, avec elles, l’essentiel n’est pas seulement de participer.

« On part là-bas pour chercher nos limites »

« On part là-bas pour chercher nos limites, affirme Delphine Simler. Ce n’est pas une épreuve classique, on ne sait pas trop ce qu’on va trouver. Même s’il n’y aura rien d’impossible non plus. C’est cadré, il y a toute une structure autour de nous. Après, l’esprit de compétition est bien présent ! »

Ce raid se déroule au Cambodge et c’est tant mieux. « C’est une chance d’aller là-bas, on aura plusieurs épreuves aux temples d’Angkor. » Six heures sont annoncées au décalage horaire, avec des températures attendues au chaud et surtout au très humide.

« Là-bas, on partira tôt, vers quatre heures du matin… J’espère que nous sommes prêtes, cela fait neuf mois qu’on se prépare, annonce Muriel Braun. Je pense surtout qu’on n’aura pas beaucoup d’heures de sommeil. La chaleur, cela fait un peu peur, mais le plus dur, ce sera surtout l’accumulation des épreuves. »

 



 
 
  Site officiel de Boesenbiesen créé avec Typo3. Copyright 2006   Page statique du 21.07.18 05:05:09 Conception et réalisation : Leiby Marc - Loup-Forest Nathalie  
  Historique maintenance  -  Analyse site  Surveillé par Site24x7
Disponibilité cette semaine
Monitoring internetVista® - Monitoring de sites web